x

NOUS AVONS DES SUCCURSALES
PARTOUT AU QUÉBEC.

Entrez votre code postal pour déterminer
la succursale la plus près de chez vous!

VEXTERMINATION DIVISION DE VERDURE

Diagnostiquez le parasite indésirable

PARASITES D'EXTÉRIEUR

Le perce-oreille ?

Le perce-oreille ?

Les adultes mesurent de 1 à 2 centimètres de long. Leur corps est couvert d’une carapace ou cuticule, brun roux brillant. L’abdomen est souvent plus foncé que la tête et le thorax. De forme très allongée, il possède deux longues antennes, une paire de pièces buccales de type « broyeur ». Il est muni de petites ailes qu’il n’utilise pratiquement pas, sauf pour planer. Les jeunes ressemblent aux adultes, mais ils sont plus clairs et aptères.


DÉVELOPPEMENT ET MOEURS

Le jour, le perce-oreille, lucifuge (fuyant la lumière), passe la plupart de son temps dans les crevasses du sol, sous les écorces du bois mort, dans le creux des fleurs ou entre les pétales de grosses fleurs. La nuit, il sort et part à la recherche de nourriture.

Après l’accouplement qui s’effectue en été, la femelle pond des œufs. Les larves donneront des adultes quelques mois plus tard. La femelle semble prendre soin des petits. Aux premiers froids et gelées d’automne (vers octobre), le forticule s’enfouit dans le sol pour hiberner. La plupart des mâles meurent en hiver, alors que la femelle de l’année y survit. Un mois plus tard environ, celle-ci creuse une petite loge (terrier), s’y isole et pond quelques dizaines d’œufs blancs, arrondis et translucides (une soixantaine au maximum). Vers la mi-mai, les larves éclosent. La femelle s’occupe de ses œufs et de ses larves avec un soin attentif, jusqu’à la dernière des 4 mues que subissent les larves qui ressemblent aux adultes, mais en plus petit et sans ailes. Les jeunes adultes émergent généralement en juillet. Ils demeurent actifs jusqu’aux premiers gels.

Le perce-oreille est généralement considéré comme un auxiliaire du jardinier, parce que grand consommateur d’insectes dits « nuisibles » ou « ravageurs ». Il consomme aussi des végétaux très mûrs ou en début de décomposition.


RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES

• Éviter de placer du paillis dans les plates-bandes près de la maison
• Secouer vigoureusement et bien inspecter les plantes avant de les entrer dans la maison.
• Éliminer les débris et la matière organique en décomposition.
• Empiler le bois loin de la maison.
• Au printemps, travailler le sol par temps chaud et sec pour déranger les adultes et détruire les oeufs et les larves en les exposant au soleil.

modal
® 2018 Tous droits réservés. V Extermination, une division de Groupe Vertdure.