Retourner au blogue
jeudi, 26 novembre 2020
Comment se débarrasser des taupes dans son jardin?

Comment se débarrasser des taupes dans son jardin?

Les taupes sont des mammifères insectivores de couleur noire mesurant entre 15 et 20 cm de longueur et pesant jusqu’à 77 grammes. Les deux espèces les plus connues au Québec sont les taupes à queue velue (Parascalops breweri) et les taupes à nez étoilé (Condylura cristata). Elles sont considérées comme des ravageurs pour les jardins. 

Caractérisée par leur grande capacité d’enfouissement qui peut atteindre 4 mètres de profondeur, une colonie de ces petits mammifères est capable de créer un réseau de galeries souterraines dans votre espace vert. Il en résulte des dommages au niveau des plantes et l’apparition de monticules de terre à la surface, communément appelées des taupinières.

Étant des experts en extermination, nous avons préparé un guide complet pour que vous puissiez identifier la présence de ce petit mammifère, découvrir son mode de vie ainsi que des moyens efficaces pour le faire fuir de votre jardin.

Comment identifier les taupes ?

L’apparence physique

Les taupes ont un museau glabre, leurs yeux et leurs conduits auditifs sont dissimulés par la fourrure et elles n'ont pas d'oreilles externes. Leurs pattes antérieures sont très larges avec des orteils palmés, mais leurs pattes postérieures sont étroites avec des griffes minces.

Ces animaux insectivores sont myopes, mais ils sont dotés d’un fort sens de l'ouïe, de l'odorat et du toucher pour mieux s’adapter aux milieux obscurs et étroits. Ces petits mammifères disposent également d’une forte sensibilité aux vibrations qui leur permettent de trouver leurs proies plus facilement. L'habitat naturel des taupes est la forêt, mais ils vivent également dans les jardins résidentiels, les prairies ou les terres agricoles.

Les taupinières

Dans leur environnement naturel ou dans les grandes zones rurales ouvertes, les taupes ne causent pas de dommages importants. Au contraire, elles contribuent à l’aération de la terre, au drainage des eaux et à l’élimination des insectes nuisibles aux plantes comme les vers de terre, les larves, les cochenilles et les limaces...

Cependant, lorsque les taupes arrivent à envahir votre jardin et commencent à tracer un réseau de galeries, elles peuvent devenir un véritable cauchemar. En effet, lors de l’enfouissement rapide de la terre qui peut atteindre 20 mètres de galeries par jour, ces ravageurs causent des dégâts au niveau des racines des plantes et même des jeunes arbustes. 

L’apparition de petits monticules de terre en forme de volcan et de crêtes surélevées ne sont pas toujours le résultat d'une infestation de fourmis ou de souris comme la plupart des gens le croient. D’ailleurs, ce sont souvent les signes les plus révélateurs d’une infestation de taupes dans votre jardin. Ces monticules détestés par les amateurs de l’espace vert comprennent également des petites pierres qui peuvent endommager les machines de jardinage.

Les taupes sont-elles hémophiles ?

Contrairement aux croyances populaires, les taupes ne sont ni hémophiles ni aveugles. C’est vrai qu’elles ont plus de sang que la moyenne pour combler le manque d’oxygène dans leur environnement souterrain, mais la coagulation est normale dès que le saignement cesse.

En se basant sur cette fausse croyance, certaines personnes recommandent de poser des morceaux de verres ou des branches de rosiers dans les tunnels des taupes afin de les blesser et les tuer, ce qui est tout à fait inutile !

Pourquoi j’ai des taupes dans mon jardin ?

Ces animaux préfèrent vivre dans des zones riches en insectes et en larves, car ce sont des insectivores et 80% de leur alimentation est à base de vers de terre. De plus, ces mammifères fouisseurs vivant sous la terre exercent leur activité aussi bien le jour que la nuit. Les taupes cherchent des zones où le sol est humide et pas trop compact pour faciliter la construction des tunnels souterrains. Elles aiment évidemment le terrain où leur nourriture est abondante.

Alors, si ces conditions favorables se réunissent dans votre jardin, il y a de fortes chances que ces animaux nuisibles viennent vous visiter. Si c’est le cas, vous devrez mettre en place des solutions pour les éloigner.

Comment faire fuir une taupe de son jardin ?

Le meilleur moment pour chasser les taupes

En période hivernale, la taupe n’hiberne pas, mais elle s’enfonce profondément dans la terre et reste en activité minimale. Par contre, au printemps et en automne, elle devient plus active et apparaît plus fréquemment à la surface à cause de ces facteurs :

  • Début de la saison de reproduction?
  • Température modérée?
  • Abondance des insectes au printemps?
  • Enfouissement de nouvelles galeries avant l’hiver?

Méthodes naturelles et mécaniques contre les taupes

Forts de notre expérience dans l’élimination de ravageurs et de parasites, nous vous proposons des astuces efficaces pour éloigner ces petits ravageurs de votre jardin:

  • Le mur ou le grillage : la méthode préventive la plus simple consiste à poser un mur ou un grillage autour de votre espace vert à une profondeur d’au moins 60 cm.?
  • La diminution de l’arrosage : une solution très simple consiste à limiter l’arrosage du jardin au strict nécessaire et de veiller au bon drainage des eaux afin d’éviter un taux d’humidité élevée dans la terre.?
  • L’élimination des mauvaises herbes : c’est important pour réduire le développement des vers qui sont la source principale de nourriture de ces petits insectivores.?
  • Les pièges à taupes : pour des résultats fiables, il est conseillé d'utiliser plusieurs pièges dans des tunnels profonds. Vérifiez chaque jour les pièges et débarrassez-vous des taupes capturées.?
  • Des prédateurs de taupes : outre les animaux de compagnie qui peuvent aider à chasser les taupes, vous pouvez aussi placer des nids dans des endroits élevés dans votre jardin pour attirer les hiboux.?
  • Les bouteilles : posez une bouteille en plastique ou en verre dans chaque taupinière. Le vent qui s’infiltre va produire un son qui fera éloigner les taupes.?
  • Des plantes anti-taupes : comme l’épurge (attention à son effet toxique sur la peau) et les plantes bulbeuses telles la fritillaire impériale, la jacinthe, l’oignon, les narcisses ou l’ail…?
  • Les branches de sureau et les gousses d’ail épluchées : ont aussi un effet répulsif lorsqu’elles sont placées à l’intérieur des monticules?
  • Les appâts : fonctionnent également pour inciter ce mammifère souterrain à sortir de ses galeries.?
  • Le tourteau de ricin : c’est un engrais naturel riche en azote qui sert comme répulsif des taupes et contribue à la fertilisation de la pelouse.?
  • Les poils de chien : placez des poils de chien dans la taupinière et fermez-la. L’odeur de ces poils est agaçante pour les taupes.?
  • Les bornes ultrasoniques : émettent des vibrations dont la fréquence varie entre 300 et 500 Hz toutes les 40 secondes. La propagation de ces ondes peut couvrir une surface de 400 à 600 m². Vous pouvez opter pour des bornes ultrasons solaires et autonomes fonctionnant de jour comme de nuit.?

Besoin d’aide pour vous débarrasser des taupes ?

Si vous avez besoin d’aide pour éloigner les taupes, il est recommandé de solliciter les services d’une entreprise antiparasitaire spécialisée pour assurer une intervention rapide, efficace et plus sécuritaire pour votre espace résidentiel ou votre parcelle agricole. Les experts de Vextermination appliquent des traitements spécifiques en fonction du niveau d’infestation et de la nature du milieu.

Nous disposons de tous les certificats de lutte antiparasitaire nécessaires. Pour toutes informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter ; nous sommes disponibles 7 jours sur 7. Vous pouvez également consulter nos programmes de protection antiparasitaire

Une réalisation de Triomphe marketing et communication