Retourner au blogue
mercredi, 16 d?cembre 2020
Comment se débarrasser d'une moufette?

Comment se débarrasser d'une moufette?

Les mouffettes sont des animaux sauvages, mais elles sont généralement inoffensives. Connues pour leur sécrétion nauséabonde, les moufettes peuvent envahir votre jardin ou votre terrasse en provoquant des dommages importants que ce soit au niveau du terrain ou des plantations. En Amérique du Nord, on compte 8 espèces dont 2 seulement vivent au Canada ; la moufette rayée (Mephitis mephitis), la plus répandue au pays et en deuxième rang la moufette tachetée occidentale (Spilogale gracilis). Heureusement, il y a des méthodes simples et infaillibles qui permettent d’éloigner les moufettes

Qu'est-ce qu'une mouffette?

Apparence physique

La moufette rayée est un mammifère qui appartient à la famille des Mustélidés. La longueur de cet animal varie entre 50 et 80 cm et son poids adulte peut atteindre 5 kg. Elle a une tête plus petite que celle du chat et une longue queue touffue. Sa fourrure noire est caractérisée par deux rayures blanches de forme ovale qui prennent naissance à la base de la queue et se réunissent au niveau de la nuque. Sa tête possède une rainure blanche entre le front et le museau. La moufette dispose de longues griffes droites qui l’aident à creuser la pelouse et déchiqueter le bois pour trouver des larves et des vers.

Mode de vie

Les moufettes vivent généralement dans les forêts, les prairies et les pâturages. Elles peuvent aussi envahir nos domiciles lorsqu’elles trouvent les conditions favorables. Ce petit mammifère aime installer sa tanière dans les troncs d’arbres creux, sous l’abri de jardin, le garage ou dans une cave… Elles profitent également des terriers abandonnés par d’autres ravageurs comme les taupes et les rats.  D’ailleurs, ces terriers sont bien structurés et plus sophistiqués que ceux creusés par les mouffettes.On y trouve de multiples ouvertures et tunnels pour former une vraie galerie souterraine. Les mouffettes utilisent les feuilles pour leur nid ainsi que pour obturer les ouvertures lorsqu’elles y abritent pendant l’hiver.

La moufette peut sortir à l’extérieur pour s’approvisionner pendant la journée, mais elle est plus active depuis la fin de l’après-midi jusqu’à la fin de la nuit, c’est pourquoi elle est considérée comme un animal nocturne. En quête de nourriture, elle peut se déplacer dans un rayon de 2 km autour de son foyer voire 8 km pendant une seule nuit pour les mâles !

La reproduction des mouffettes s’effectue pendant le printemps. Après avoir éloigné le mâle, la femelle reste, entre 60 et 70 jours, gestante pour donner naissance à 6 à 10 petits dont la longueur totale ne dépasse pas 15 cm et le poids avoisine les 30 g. Après 2 mois, les petites mouffettes commencent à se séparer de leur mère pour aller chercher de la nourriture toute seule.

Alimentation

La moufette est omnivore. Elle se nourrit d’une grande variété de nourriture d’insectes (guêpes, abeilles, larves…), souris, musaraignes, œufs d’oiseaux, reptiles, écureuils, lapereaux, graines, fruits et légumes… Pendant l’automne et l’hiver, sa nourriture est proportionnellement carnée et végétarienne, alors qu’en été l’alimentation de la moufette se base essentiellement d’insectes comme les sauterelles, les grillons et les larves de vers.

La moufette, est-elle dangereuse ?

Généralement, la moufette est un animal solitaire, paisible et non agressif. Toutefois, en cas de menace elle peut réagir en émettant quelques grognements, en frappant par terre avec les pattes de devant ou en sifflant. Si la menace persiste, elle commence à diffuser un liquide jaunâtre, huileux et d’odeur nauséabonde d’où son surnom « la bête puante »

La moufette peut expulser 6 arrosages consécutifs. Ce musc projeté par deux glandes anales peut dépasser 6 mètres en provoquant des brûlures aux yeux, une cécité et des nausées temporaires. La mauvaise odeur peut être transportée par le vent jusqu’à un kilomètre !

Bien que 70% de son régime alimentaire se compose d’insectes et de petits ravageurs nuisibles, l’envahissement de mouffettes aux domiciles et aux fermes engendre des effets néfastes :

  • Elles endommagent la pelouse par les enfouissements en laissant des trous coniques comparables aux dégâts des ratons laveurs et des taupes? 
  • Elles fouillent les poubelles?
  • Elles attaquent les poulaillers pour escamoter les œufs?
  • Elles peuvent être porteuses du virus de la rage?

Comment détecter la présence de la moufette ?

L’odeur désagréable est le signe le plus évident dans votre jardin ou votre cour. Toutefois, il ne faut pas se contenter de ce signe pour confirmer ou non la présence de ce petit mammifère, car il se peut que l’odeur provienne de la maison d’un voisin ou d’ailleurs. 

De plus, on peut constater des trous de forme conique de 7 à 10 cm de diamètre et de 3 à 5 cm de profondeur. On peut également voir de petits monticules de terre créés lors de son enfouissement. Des excréments noirs entre 4 à 8 cm de longueur contenant des portions d’insectes et de graines peuvent aussi constituer un indice de présence de moufette.

Comment faire pour repousser les mouffettes ?

Que ce soit pour empêcher l’envahissement de cette bête puante ou la faire fuir, nous vous proposons les conseils suivants:

Entretien du terrain

  • Bouchez tous les trous et les accès qui constituent un refuge pour les moufettes ; vous pouvez utiliser, par exemple, la broche à poule pour accomplir la tâche. ?
  • Éliminez ou isolez également ce qui attire les mouffettes comme les piles de bois.?
  • Entretenez régulièrement votre terrain en le traitant contre les larves, les vers blancs et tout insecte pouvant être une source de nourriture pour les mouffettes.?
  • Arrosez les terriers de mouffettes en utilisant un jet d’eau tout en gardant une bonne distance de sécurité pour éviter toute réaction offensive de cet animal. Il est également recommandé d’utiliser des gicleurs pour arroser votre gazon. Cet équipement fait peur aux ravageurs.?
  • Nettoyez les poubelles afin d’éviter les odeurs qui attirent les mouffettes. Vous devez également les fermer et protéger comme il faut pour empêcher l’intrusion de tout animal nuisible.?
  • Ramassez les fruits qui tombent des arbres fruitiers tels que les pommiers et les noyers.?
  • Évitez le cumul de tas de feuilles et de résidus verts, car ils peuvent renfermer des graines ou autres aliments.?
  • Installez des projecteurs et des détecteurs de mouvements pour faire fuir les mouffettes. Ce sont des animaux nocturnes et elles n’aiment pas la lumière.?
  • Utilisez un répulsif à ultrasons?

Méthodes biologiques

  • Plantez des fleurs qui éloignent les moufettes et les animaux nuisibles comme les narcisses, les fritillaires ou les jacinthes.?
  • Vaporisez avec du vinaigre dilué les endroits susceptibles d’être abrités par les moufettes. Mélangez une dose de vinaigre avec 3 doses d’eau et vaporisez régulièrement votre terrain. Vous pouvez aussi appliquer le mélange sur vos sacs d’ordures lorsque vous les mettez à l’extérieur.?
  • Placez des cheveux humains dans les cachettes de moufettes. Cette astuce consiste à boucher l’accès aux terriers.?

Bon à savoir : Comment se débarrasser de l’odeur de moufette ?

Contrairement à la croyance répandue, le jus de tomate n’est pas une solution efficace pour éliminer l’odeur nauséabonde de la bête puante.

Éliminer l’odeur de moufette sur les vêtements

Vous pouvez vous débarrasser de la mauvaise odeur maintenue dans les vêtements en les lavant avec un détergent et une demi-tasse de bicarbonate de soude. Répétez le lavage si nécessaire tout en faisant attention à la décoloration de vos vêtements.

Éliminer l’odeur de moufette dans l’air ambiant

Pour éliminer l’odeur d’une moufette introduite dans votre maison, il est recommandé de faire un lavage en utilisant de l’eau de javel (une tasse pour 4,5 litres d’eau) et en rinçant immédiatement pour éviter la décoloration des murs et des meubles. Vous êtes appelés à faire bouillir le vinaigre pour chasser toute puanteur dans l’air ambiant.

Éliminer l’odeur de moufette de votre corps et de votre animal de compagnie

Prenez une douche en savonnant votre peau avec une solution à base de peroxyde d'hydrogène (1 litre de peroxyde d'hydrogène 3%, un quart de tasse de bicarbonate de soude, 2 cuillères à soupe de savon à vaisselle et de l’eau au besoin) pendant quelques minutes ou jusqu’à la disparition de la mousse. Ensuite, continuez votre douche comme d’habitude.

Pour votre animal de compagnie, vous pouvez préparer ce mélange : une litre de peroxyde d’hydrogène, un quart de tasse de bicarbonate de soude et une cuillère de savon liquide. Évitez l’infiltration de cette solution dans les yeux et lavez bien la fourrure de votre toutou ou minou.

Besoin d’aide pour éloigner les moufettes ?

Comme mentionné précédemment, les mouffettes peuvent provoquer des nuisances importantes si elles trouvent les conditions favorables pour vivre dans un endroit de votre maison. Il est donc préférable de faire affaire avec une entreprise spécialisée en extermination pour assurer une intervention efficace et sans risques. Pour toutes informations supplémentaires ou pour planifier un programme de protection et/ou d’élimination des ravageurs, n’hésitez pas à nous contacter.

Une réalisation de Triomphe marketing et communication