Mois de juillet

01/07/2019

Araignées

Comme toutes les araignées, les espèces qui élisent domicile dans nos maisons ont huit pattes. Leur corps est divisé en deux parties: le céphalothorax (tête et thorax soudés) et l’abdomen. Elles n’ont jamais d’ailes. Leur forme, leur taille et leur couleur sont très variées.

Développement et moeurs

Les araignées femelles pondent habituellement leurs œufs dans un sac tissé de fils de soie. Elles disposent celui-ci à l’abri ou le gardent avec elles. Elles hibernent, qu’importe le stade de leur cycle de vie. L’éclosion des œufs se produit habituellement quelques semaines après la ponte. Les jeunes qui en sortiront ressembleront déjà aux adultes. Ils ne subiront pas de métamorphose, mais mueront à quelques reprises avant d’atteindre leur taille adulte. Bien que la majorité des araignées proviennent de l’extérieur, certaines espèces ont tendance à demeurer à l’intérieur de nos maisons. Elles se nourrissent des insectes qu’elles chassent ou qu’elles capturent dans leur toile. Elles possèdent également des organes producteurs de soie qui sont utilisés pour la fabrication des nids, des toiles servant à piéger des proies ou des cocons protégeant les œufs. Les araignées peuvent avoir jusqu’à huit yeux, mais, curieusement, la majorité d’entre elles sont myopes. La plupart des araignées sont nocturnes et timides, et elles préfèrent la fuite à la confrontation.

Prévention

Il est recommandé, autant avant qu’après un traitement, de limiter l’éclairage extérieur le soir à l’essentiel et de ne pas le diriger vers les portes ou les fenêtres. La lumière attire les insectes qui, à leur tour, attirent les araignées.

Recommandations

À l’aide d’un balai ou d’un aspirateur, nettoyer fréquemment les plinthes électriques et les coins des pièces pour y éliminer tout débris de nourriture.

À l’extérieur, les ampoules électriques jaunes attirent moins les insectes et, par conséquent, moins d’araignées près de la maison.

 

Fourmis de pavés

Les fourmis de pavés sont petites et, comme leur nom l’indique, elles font leurs nids sous les pavés. Ces nids sont facilement reconnaissables grâce aux petits monticules de sable que l’on retrouve par terre dans les fentes des allées ou sur le gazon. Elles sont très actives à la fin du printemps et au début de l’été. Les fourmis de pavés sont de couleur brun pâle à noire avec un appendice plus clair que le reste du corps. Elles mesurent de 2,5 mm à 3 mm et possèdent une taille fine et des antennes coudées (pliées). Elles ont des lignes parallèles sur la tête et sur le thorax.

Développement et moeurs

Les fourmis sont des insectes sociaux qui vivent en colonies et leur nourriture préférée est le miellat de pucerons. Elles se nourrissent aussi d’insectes vivants ou morts, du nectar des fleurs ou de toute matière organique sucrée à leur portée. Elles font leurs nids dans le sol sablonneux des pelouses et d’autres surfaces. L’extérieur des nids de fourmis sont visibles sous la forme de plusieurs petits cratères surmontés de fines ouvertures. Les fourmis empruntent les fissures présentes dans les fondations des bâtiments pour s’infiltrer à l’intérieur, et ce, souvent après une pluie abondante.

Recommandations

Si la présence de fourmis se manifeste à proximité de votre maison, faites traiter les nids visibles sur votre propriété. À force d’excaver le sable sous les paysagements en pavé uni, les fourmis finissent par créer des inégalités sous les blocs. Il arrive fréquemment qu’elles tentent de pénétrer les bâtiments à la recherche d’eau et de nourriture, causant des problèmes allant jusqu’à nécessiter une intervention par un technicien en gestion parasitaire. La plupart du temps, la croissance des colonies de fourmis peut être enrayé par un traitement extérieur à l’aide d’une application sécuritaire d’un insecticide à effet de longue durée contre ces visiteuses envahissantes. Communiquez avec nous pour obtenir une estimation sans frais.

 

Guêpes

Les guêpes connues sous les noms de « guêpes jaunes » et de « frelons » mesurent entre 10 mm et 25 mm et sont facilement reconnaissables à leur abdomen noir annelé de jaune ou de blanc. Ce sont des insectes sociaux vivant en colonies qui comprennent une ou quelques reines, des ouvrières et des mâles.

Développement et moeurs

Lorsque les guêpes construisent leurs nids près des habitations ou à même les fondations des maisons, elles peuvent alors représenter un danger pour les humains et les animaux domestiques. Si elles sont dérangées, elles n’hésiteront pas à piquer pour défendre leurs nids. Les piqûres de guêpes peuvent être passablement douloureuses. De plus, on estime qu’environ 17 % de la population risque d’avoir une réaction allergique pouvant aller jusqu’à causer un choc anaphylactique.

Recommandations

Lorsqu’un nid de guêpes est visible, il est important d’éloigner les gens et les animaux domestiques avant de le détruire. Il faut alors traiter directement dans l’ouverture du nid. Il est recommandé de faire ce travail lorsque le soleil est couché, pour éviter la présence de guêpes en activité à l’extérieur du nid. Il est déconseillé de faire tomber le nid en utilisant un jet d’eau, parce que les guêpes deviennent plus agressives et restent dans les environs. Elles pourront même tenter de réparer leur nid. Dans certains cas, le nid peut être non visible ou inaccessible puisqu’il est établi dans la structure du bâtiment ou en hauteur. Dans tous les cas, nos techniciens ont l’expertise et le savoir-faire pour résoudre définitivement l’infestation de guêpes.

 

Mouches domestiques

La mouche domestique est la variété la plus commune, que ce soit en zone urbaine ou rurale.  Sa taille varie entre 4 mm et 7,5 mm. Ces mouches sont problématiques étant donné qu’elles sont connues pour être un vecteur de transmission d’une multitude de pathogènes, comme la salmonelle, l’E. coli, certains streptocoques, la dysenterie et plusieurs vers parasites.

Une mouche domestique peut pondre de 350 à 900 œufs au cours de sa vie. Ces œufs peuvent éclore en 8 à 20 heures, selon la température. La maturité est atteinte entre 3 et 7 jours. Les larves peuvent migrer sur de longues distances pour trouver un endroit propice à leur transformation en pupe. Dans certains cas, elles peuvent parcourir plusieurs dizaines de mètres. Par conséquent, la présence de larves à un site en particulier n’indique pas nécessairement le lieu principal d’infestation. C’est pourquoi une inspection en profondeur du bâtiment s’impose.

Nos techniciens sont formés et aptes à vous donner des réponses et des solutions si vous êtes aux prises avec une infestation de mouches. Communiquez avec nous dès maintenant pour une évaluation.