Mouches

Les mouches sont des insectes pouvant causer bien des maux de tête, tant au stade de larve qu’au stade adulte. Il est important de déterminer à quelle variété vous avez affaire de manière à trouver leur milieu de vie, et ainsi par le fait même la source du problème d’infestation.

Développement et moeurs

Une mouche peut pondre plusieurs centaines d’œufs au cours de sa vie. Ces derniers vont éclore de 12 h à 24 h après la ponte. Un couple de mouches peut engendrer une progéniture de plus d’un million de rejetons en une période aussi courte que de six à huit semaines. Il est donc important de prendre des mesures pour contrôler leur prolifération. Les mouches transmettent des maladies en souillant la nourriture et les surfaces de travail, tant à la maison qu’en milieu de production alimentaire. Par exemple, plus d’une centaine de bactéries pathogènes sont associées à la mouche domestique, y compris la salmonelle, la staphylococcie et l’E. coli. Ces bactéries peuvent causer des maladies chez les humains et les animaux telles que la fièvre typhoïde, l’hépatite, la tuberculose, la diarrhée infantile, etc. Chaque endroit où une mouche s’est posée peut être considéré comme un endroit potentiellement insalubre.

Prévention

Il est primordial de maintenir de bonnes conditions d’hygiène pour contrôler les mouches parasitaires. Maintenir les bacs à ordures propres en les désinfectant avec une solution d’eau de javel et d’eau après le ramassage de ces derniers. Ramasser les excréments des animaux sur le sol, car ce sont des lieux de prédilection pour la ponte des œufs des femelles. Bloquer l’accès d’entrée des mouches en vérifiant les moustiquaires et en éloignant à l’extérieur les bacs d’ordures des portes d’entrée. Nettoyer le tour des bâtiments et éliminer les sources de matières organiques en fermentation et en décomposition. Certaines espèces de mouches peuvent provenir de dépôts de matière organique dans les tuyaux de drains, ou issues d’autres problèmes de plomberie non apparents. Cela fait partie du mandat d’un technicien en gestion parasitaire que de vous aider à trouver la cause d’une infestation de mouches.

Recommandations

Vérifier régulièrement les endroits de reproduction privilégiés des mouches : drain de plancher, drain d’évier et de bain et sous les pattes d’équipement de cuisine.

Moyens de lutte :

• Physique : nettoyage, scellage, pose de moustiquaires.
• Pièges lumineux.
• Insecticides : en dernier lieu et le moins possible, et seulement dans le cadre d’une approche de lutte intégrée.