Ténébrions meuniers

Le ténébrion meunier est considéré comme un problème relativement mineur dans les milieux commerciaux et résidentiels. Cependant, il est une importante menace économique dans le monde avicole, et ce, pour plusieurs raisons.

DESTRUCTEUR D’ISOLANT

Creusant des galeries dans les matériaux isolants des bâtiments agricoles, le ténébrion meunier peut réduire de 30% le niveau d’isolation. Par conséquent, cela peut entrainer jusqu’à 67 % d’augmentation des coûts énergétiques nécessaires au maintien de la température d’un poulailler.

PORTEUR DE PATHOGÈNES

Le ténébrion est reconnu comme un parasite pouvant transporter plus de 60 maladies susceptibles de contaminer la volaille ou l’humain, comme l’influenza aviaire, la salmonellose et la bactérie E. coli. La période pendant laquelle ce parasite peut être contagieux est parfois assez longue pour infester une basse-cour entière! De plus, des poussins infectés pourraient à leur tour en contaminer d’autres, perpétuant une problématique devenant coûteuse et difficile à contrer pour les producteurs.. Un seul ténébrion contaminé peut suffire à infecter un oiseau.

DIMINUTION DE LA PERFORMANCE ET AUGMENTATION DES JOURS DE PRODUCTION

Le ténébrion se trouve souvent autour de conduits d’aliments et des mangeoires et la volaille se met parfois à les ingérer avant la moulée. Les insectes remplissent alors l’estomac des oiseaux, ne laissant plus de place pour la moulée. Comme le ténébrion est plus long à digérer que de la moulée, les oiseaux prennent plus de temps pour gagner un poids optimal. Par conséquent, le nombre de jours de production s’allonge ou les oiseaux au terme du délai de croissance sont plus petits qu’ils devraient être. Dans les deux cas, cela occasionne des pertes évidentes pour le producteur.

SANTÉ HUMAINE 

Les personnes continuellement exposées à des populations élevées de ténébrions peuvent développer des allergies, de l’asthme et des conjonctivites.

Communiquez avec nous dès maintenant pour obtenir des solutions efficaces de contrôle à long terme du ténébrion meunier.